Muhammad Ali, une étoile qui ne cessera de briller

Il y a un an jour pour jour, la légende Muhammad Ali venait à disparaître.

1. Quand une injustice pousse à dépasser ses limites

Saviez vous que son palmarès international est né à la suite d’un vol de vélo. Et oui, âgé de 12 ans, le jeune Muhammad Ali – Cassius Clay-, est victime d’un vol de vélo. Totalement remonté, il rencontre un policier à qui il fait part de son intention de corriger le voleur.- Tu ferais mieux de commencer par apprendre à boxer-, lui rétorqua, le policier Joe Elsby Martin Sr.

Ce conseil fut suivi à lettre puisque le lendemain, Muhammad Ali s’inscrit et commença à prendre des cours de boxe. Premier combat, première victoire. Victoire qui fut le début d’un super palmarès:

  • Combats: 61
  • Victoires: 56
  • Victoires par KO: 37
  • Défaites: 5
  • Titres professionnels: Champion du monde poids lourds WBA (1964, 1967, 1974-1978, 1978-1979) et WBC (1964-1967, 1974-1978)
  • Titres amateurs: Champion olympique aux Jeux de Rome en 1960 (poids mi-lourds),  Vainqueur  des Golden Gloves en 1959 (poids mi-lourds) et 1960 (poids lourds).

2.Muhammad Ali ou le charisme incarnée

Par son goût du spectacle, sa personnalité provocatrice, ses prises de positions religieuses et politiques, puis son destin personnel. Muhammad Ali séduit et atteint une notoriété incomparable chez un autre sportif. Et cela bien au-delà de ses performances sportives !

Preuve que dans la vie, il ne faut jamais abandonner ! Se battre pour faire valoir ses droits. Pour réussir dans ce que l’on entreprends. Se battre contre soi même.

Retenons de cette icône que sur le ring comme dans la vie :  il faut voler comme un papillon et piquer comme une abeille.

“Je vais partager un petit secret avec vous. La course à pied fut à l’origine de ma force. Très tôt dans ma carrière, j’ai appris à courir au-delà de la fatigue. Tant que je ne ressentais ni lassitude ni douleur, je considérai cela comme un simple échauffement. Il fallait que je dépasse mon seuil de tolérance pour que l’entraînement devienne profitable.

C’est à ce moment-là que je mettais les bouchées doubles. Chaque kilomètre supplémentaire m’apportait un surcroît d’énergie. Ce qui fait la différence sur le ring, c’est ce dont on est capable une fois qu’on est fatigué. C’est la même chose dans la vie.

Ne vous laissez pas arrêter par ceux qui abandonnent quand ils se sentent mal, par ceux qui se désespèrent facilement, par ceux que l’échec et l’injustice démoralisent, par ceux qui perdent de vue leur objectif. Si vous voulez gagner, votre volonté ne doit jamais fléchir, votre foi ne doit jamais faiblir. Vous ne devez jamais cesser de vous battre”. — Muhammad Ali

Après un long combat contre la maladie de Parkinson, tu as déposé tes gants afin de rejoindre les anges.

Repose en Paix.

Amazonement Vôtre

Facebook Comments
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *