Présidentielles 2017 : Un bras de fer houleux décrypté en 3 points

.Ça y est, les présidentielles sont terminées ! – enfin, depuis 10 jours maintenant..

Des résultats sans équivoque et qui montre la mobilisation des citoyens de l’hexagone et des DOM-TOM pour faire barrage à Marine Le Pen.

1. Présidentielles mouvementées

Nous y sommes, les présidentielles sont passées et on peut dire que cela n’a pas été de tout repos. Trop longtemps étouffées par ces présidentielles, les actualités des réseaux sociaux comme ceux des infos vont enfin pouvoir commencer à respirer, – enfin presque -.

Emmanuel Macron est désormais le nouveau président de notre chère hexagone et ses départements ultramarins. On peut facilement deviner que pour un bon de français, il arrive tel une brise d’air frais comparé à ses prédécesseurs. 39 ans contre une moyenne d’age de 55 ans, ne dit-on pas que la jeunesse, c’est l’avenir ? Reste à voir ce que cela va donner sur le terrain.

« Je me retrouve dans le programme de Macron car en plus d’être un candidat jeune, il aborde beaucoup de point en direction de la jeunesse que ce soit pour l’emploi, la scolarité et l’apprentissage. » — Ornella

Il faut tout de même souligner que depuis le départ, il a su s’aguerrir et aiguiser ses armes avec son parti politique « En Marche« . Un groupe politique qui en somme, se prédestinait déjà à une victoire certaine.

Un mouvement qui annonçait quelque part une force de persuasion et un sentiment de renouveau pour beaucoup de citoyens. Cela fait des décennies que l’on nous bassine avec la gauche et la droite sans oublier ses extrêmes au point que la politique devienne une sordide et dramatique comédie. S’extirper de ces clivages politiques .

Je ne m’attarderais pas sur la polémique concernant la différence d’âge au sein du couple Macron parce qu’elle est stérile et quelque peu puérile.

2. Présidentielles versatiles

Des candidats obstinés pour une campagne qui a quelque fois frôlé le fantasque dans les débats comme les propositions. Il subsiste tout de même avec ces présidentielles, un certain sentiment de leurre.

Bug informatique, radiation de la liste électorale sans donner de réelles explications… Tout ce brouhaha autour des présidentielles a clairement conforté beaucoup de français dans la suspicion qui rôde autour de cette notion de démocratie.

« Des présidentielles que l’on n’est pas prêtes d’oublier ! Une âpre impression que tout a été orchestré dans une hallucinante cacophonie. » Mylène et Zohra

Que Marine Le Pen passe, c’était clairement une utopie qui a presque touché du doigt la réalité… Peut être qu’avec le temps cette utopie endossera la cape de l’évidence.

Il faut dire que le « Fhaine » est depuis ses débuts, un partisan du proverbe: « Fais ce que tu dois, advienne que pourra« . Ce second tour illustre le refus commun et citoyen de voir un des membres du clan Le Pen à l’Elysée. Il démontre également un parti politique en forte progression contrairement aux années précédentes.

présidentielles 2002 Le Pen Chirac.jpg

Présidentielles 2002 : Chirac contre Le Pen au 2nd tour.

 3. Présidentielles au goût amer

Nous allons pas tarder à voir ce que Emmanuel Macron mettra en place pour démarrer son mandat. Lorsque l’on prend connaissance du programme de Macron, il faut l’avouer qu’à un certain niveau : il est alléchant pour l’électeur en demande de renouveau et de changement. Avec ces modifications de dernière minute et les incohérences soulevés lors des débats ainsi que par des experts : un grand nombre de français l’attendent de pied ferme.

C’est ainsi que Macron a réussi à obtenir une victoire écrasante face à Marine. Ces élections montre aussi que petit à petit le FN gagne du terrain et séduit davantage. Faudrait-il s’attendre à régulièrement voir ce parti passer le 2nd tour des présidentielles avec un score en constante augmentation ? Nos parents se posaient déjà la question: – « Que va t-on laisser à nos enfants ?« – à notre tour aujourd’hui de se poser cette sempiternelle question.

« Si aux USA, Trump a pu passer : Marine ou Marion passera dans l’Hexagone, tôt ou tard » — Jennifer

Je finirais simplement par cette inéluctable envie de dire qu’en terme de politique, peut être que le pire reste à venir.

Amazonement Vôtre

NEWSLETTERS

Si tu souhaites recevoir les articles et astuces en exclusivité par mail, inscris toi.

Please wait...

Merci de te joindre au monde d'une Amazone dans l'Hexagone !

Facebook Comments
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *