Bitch don’t kill my vibe: 3 conseils pour ne pas briser son énergie productive

Hello mes Amazones

Aujourd’hui je vous partage un article #humeur parce qu’il faut vraiment que je vous raconte la petite anecdote qui m’a donné l’envie d’écrire ce billet.

Je ne suis pas loin de la ligne d’arrivée concernant ma scolarité, j’ai passé une année super enrichissante et productive. Je suis et continue d’être dans une bonne vibe pour finir l’année en beauté. Je ne suis pas la personne qui fout la m.. en cours: j’ai eu le temps dans ma jeunesse d’avoir mes heures de déboires à ce niveau ! C’est d’ailleurs l’une des causes qui m’a ramené sur les bancs de l’école. Donc cette année, j’ai tout fait pour être une élève modèle et que cela impacte mes notes.

Je suis à 2 semaines de la fin et il fallait qu’une tache viennent essayer de salir mon tablier d’écolière peace et travailleuse. Manque de pot pour elle, autant je peux laisser passer beaucoup de choses. Autant l’injustice a la fâcheuse habitude de me fait sortir de mes gonds et de faire ressortir le démon qui sommeille en moi. Les nerfs sont déjà tendus en cette période de partiel mais il faut TOUJOURS qu’un énergumène vienne nous parasiter la cervelle.

Je vous partage 3 astuces pour ne pas laisser la négativité prendre le dessus sur l’énergie positive que l’on met en place pour atteindre ses objectifs de vie.interligne-2

1. Répondre aux imbéciles par le silence et l’ignorance

don't play with me.gif

Plus facile à dire qu’à faire -je l’avoue-, mais remarquez combien ce genre de personne vont toujours chercher à babiller là où le silence est d’or. Personnellement, je ne suis pas du style à m’écraser et je laisse aisément couler car le Karma c’est pour tout le monde mais lorsque la limite est atteinte, là ça devient un tout autre angle de vue !

Je préfère dire à la personne mes 4 vérités pimentés et ensuite l’ignorer. Si je  ne parle pas, j’ai l’impression que ma gorge me gratte comme ci je gardais quelque chose dans la trachée qui devrait être expulsé. Ceci étant, nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne à ce niveau et chacun est libre de vider votre sac ou pas. Une chose est sûr, c’est que l’ignorance est bien souvent l’une des meilleures réponses. Par contre, je me demande quel est le mieux: ignorer en se déchargeant d’un poids négatif ou ignorer une personne en gardant ce « fardeau » en soi ?

2. Ne pas se laisser marcher sur les pieds sans pour autant rentrer dans un jeu vicieux

Never disrespect to her elder.gif

Ne pas rentrer dans le conflit mais mettre à l’oral ce que l’on a envie de dire, tout en gardant son calme: c’est à ce niveau qu’arrive la difficulté. La personne en face ne fera pas de cadeaux puisqu’elle excelle dans la bêtise mais il ne faut pas se rabaisser à son niveau puéril. Pour ma part, j’aime bien observer jusqu’où la bêtise humaine peut aller dans ce contexte, donc j’encaisse assez bien mais quand la tempête se lève: c’est mieux que la personne se mette à l’abri. C’est d’ailleurs pour cela que j’ai de l’aversion à ressentir ces états d’énervements ou de colères.

Beaucoup de personnes aiment aboyer mais quand il s’agit de mordre, il n’y a plus personne. Je n’ai pas le temps d’aboyer, d’ailleurs j’ai horreur de pas ça: les piapias là, non merci ! Cependant, c’est mieux que la personne ne me pousse pas à la morsure. Vraiment du mal à accepter que l’on puisse cautionner de se laisser déféquer dessus sans sourciller. Je vous conseille bien évidemment de ne surtout PAS agir en mode « coup de tête, balayette » mais il s’agit également de ne surtout pas dire amen à tout…

3. Se recentrer et se focaliser sur l’essentiel 

focus zen.gif

Uniquement L’ESSENTIEL ! Je ne sais pas pour vous mais à mon niveau, le plus dur ce n’est pas le clash mais l’après clash. Autant je monte lentement en pression mais quand je monte, ce n’est pas la petite colère toute mignonne et qu’est ce que je suis lente à redescendre ! Je n’aime pas me mettre dans des états de sombre colère donc quand cela m’arrive: je peux longtemps rester sur cette aparté qui vient biaiser ma productivité et mon énergie positive.

Je sais que cela nuit à ma santé, c’est pourquoi j’essaie toujours d’anticiper et de ne pas laisser de place à cette énergie destructrice. Après nous ne sommes pas des surhumains et il arrive que l’on transgresse nos propres limites. Dans ce cas là, il ne sert à rien de ruminer et laisser germer ce mal au fond de soi. Il faut continuer d’avancer en se remettant en question afin de rectifier nos propres erreurs et ne plus réitérer ce comportement.interligne-2

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne pas laisser libre court à la colère qu’une personne peut engendrer en vous ?

Quels sont vos conseils pour faire face à une situation qui vient pervertir votre énergie positive ?

N’hésitez pas à les partager en commentaire, je serais ravie d’apprendre de nouvelles méthodes !

La bise !

Amazonement Vôtrethe-world-of-amazone-1Retrouvons nous sur les réseaux sociaux  🙂

Instagram | Facebook | Twitter

Facebook Comments
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *