Hair Evolution 

Les cheveux afro, ce n’est pas une mince affaire non ?

C’est vrai mais il ne faut absolument pas se décourager, au contraire.

Je vous partage dans cet article mon évolution capillaire.

intersection amazone hexagone

Quand on a fait l’impasse sur la base, c’est juste une grosse galère à gérer… Pour ne pas s’embêter, on opte pour la facilité… Mais même dans cette facilité, il faut instaurer un entretien pour ne pas voir sa chevelure se gâter. Après de longues années de défrisage voir même défrichage, j’avais commencé des locks. Et j’ai finalement voulu revenir au naturel afin d’apprivoiser mon nuage capillaire ! Apprendre à connaître mon cheveu pour pouvoir optimiser sa pousse.

Malgré de moult soins capillaires, ma touffe, c’étaient tout sauf des cheveux. Mais les soins ne font pas tout ! Adopter les bons gestes et une routine capillaire, c’est essentiel. Dormir avec un foulard en SOIE ou SATIN, se démêler les cheveux quand ils sont humides, hydrater ses cheveux, sceller hydratation, privilégier les soins et shampoings faits maison… Tous ces petits trucs qui demandent du temps et de l’investissement mais  nos cheveux nous le rendent bien.

Les coiffures aussi ont un rôle important ! Esthétique, oui mais pas au point de récolter une alopécie gratis. J’ai donc banni les tissages et les certains styles de tresses avec rajouts style box braids. J’ai davantage misé sur les crochets braids et les lace wigs – oui oui, j’assume totalement 🙂 -.

  • Le crochet braid, c’est devenu un de mes alliés coiffure. Cette méthode de coiffure permet d’accéder assez facilement à mes cheveux naturels tout en faisant toutes les coiffures qui peuvent me plaire ( box braids, cheveux locks. Il ne reste plus qu’à continuer ma routine et mes soins. Et c’est une méthode de coiffure vraiment protectrice.

 

  • La fameuse lace wig, c’est depuis peu que je m’y suis mis. Au début, j’étais totalement réfractaire à la lace. Aujourd’hui, je lui dis merci ! Je peux changer de tête comme bon me semble sans avoir à torturer ma chevelure avec le froid ou autre. J’opte pour les perruques quand je veux laisser les nattes collés faire pousser mes cheveux tout en combinant les soins profond. Je peux également accéder facilement à ma touffe, les natter ou faire des mises en pli à souhait.

 

  • Cheveux au vent, je les laisse également très souvent au naturel. En même temps, c’est le but aha. Je les coiffe avec ou sans rajout.

Voila donc My Hair Evolution:


Sur la première photo, mes cheveux sont meurtris.Mes pointes sont fourchus et complètement abîmées. Mes cheveux étaient en mode survie. Tout raplapla, aucun tonus, 0 brillance.. Niveau texture? Je me tairais à ce sujet lol. Sur la deuxième, la différence est flagrante. Que ce soit au niveau brillance, tonus et texture: c’est la nuit et le jour.

La première photo date de Février 2016 et la seconde date d’aujourd’hui. 3 mois qui ont porté ses fruits. Et je suis moi même chamboulée du résultat :). Après 3 mois, je suis super contente et surprise de cette évolution. Je ne pensais pas que mes cheveux reprendrait aussi vite du poil de la bête. Il faut dire aussi que j’ai un bon potentiel au niveau capillaire -merci maman !-. Mais comme pour tout, ça demande du travail, de l’implication et de  préserver le potentiel.
Je parlerais dans mes prochains articles de ma routine capillaire et des produits que j’utilise dans mon nuage. Ainsi que du crochet braid.

lupita hair amazone hexagone

Afro Hair don’t care !

intersection amazone hexagone

Amazonement Vôtre.l'amazone hexagone

Facebook Comments
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *