Rdvbam #3: Octobre Rose

Hello les Amazones

Le mois de septembre s’en va et c’est octobre qui nous ouvre ses bras. J’ai profité de cette occasion pour commencer avec très grand plaisir, un challenge mis en place par Le Rendez Vous des Blogueuses Afro et Métissées.

Kézako ? Et bien chaque premier dimanche du mois, autour d’un thème choisi, toutes les copines du groupe voulant participer au challenge écrivent un article sur leurs blogs respectifs qui parle d’un thème défini à l’avance. Le challenge #RDVBAM de ce mois, c’est Octobre Rose. #MaVieEnRose

Qu’est ce que le thème Octobre Rose m’inspire ? Et bien le mois international pour le dépistage pour le cancer du sein. Dans cet article, je vais donc vous parler de cette plaie qui touche énormément ma communauté. Le cancer et principalement celui du sein – sans oublier, – celui de l’utérus – est un fléau qui fauche bon nombre d’entre nous !

Octobre-rose-cancer du sein.jpg

Si en Europe, les campagnes de sensibilisation et la prise en charge sanitaire sont en masse, en Afrique, peu de femmes sont sensibilisées sur le sujet et le taux de survie y est bien moindre. Et pour couronner le tout, le non information et la désinformation viennent alimenter le nombre de cas de cancer du sein qui explose.

C’est un fait ! Le manque accru de sensibilisation, mobilisation et le tabou sur le sujet laisse le champs libre à cette calamité. C’est 9 femmes sur 10 atteintes d’ un cancer du sein qui perdront la vie l’année suivant la découverte de la maladie. Tout ce manque viennent nourrir un diagnostic tardif. Le cancer du sein est rapidement devenu un problème de santé publique et pourtant les soins sont encore réservés aux plus « riches « .

cancer-du-sein

Dans les mœurs africaines, aussi diverse soit elle en fonction des pays, ethnies… Il y a un sujet pour lequel la communication est assez floutée: tout ce qui est attrait aux attributs sexuels d’un individu. Homme comme femme… On ne parle pas forcément ou du moins ouvertement de cela. Ce n’est pas une question de perversité ou de dévier dans les mœurs NON ! Faisons bien la part des choses.

Si on ne peut pas avoir l’information au sein de sa famille, de son entourage ou de sa communauté, c’est déjà une barrière qui s’installe pour la sensibilisation de problème de santé s’affairant à ce sujet. En l’occurrence, nous sommes en octobre et ce mois ci est sous le signe du rose, couleur qui symbolise le dépistage internationale contre le cancer du sein.

depistage-cancer-du-sein

Le diagnostic tardif et le traitement inadapté impacte directement le taux de survie ou de rémission face au cancer du sein.

La méconnaissance de la maladie, de ses symptômes ainsi que les délais de prise en charge et la pénurie de traitements SANS oublier le manque de compétences locales et le silence des femmes, qui, souvent, redoutent d’être mises en marge de la société viennent biaisé la bonne mise en place de la diminution du fort taux de femme touché par ce bouleversement sanitaire.

Parler, sensibiliser, informer, et traiter du cancer permet de pouvoir éveiller les consciences sur le sujet. L’éveil amène l’action, des actions positives ou négatives mais les gens agissent. Si le silence d’or dans certaines situations, elle tue !

L’évolution est en marche mais il est important de continuer à propager l’information et la sensibilisation. Les iniquités sanitaires et sociales sont indéniables mais il y a des supports qui sont de véritables sources d’information !

Les mises en place pour une prise en charge de cette maladie sont présentes mais il faut chercher la source. Attendre que l’information viennent à nous, ce n’est pas ainsi que les choses évolueront… Se prendre en main avant d’attendre que l’on vienne nous prendre par la main. Cela évite de se positionner en tant que spectateur passif de sa propre vie mais comme un acteur affairé et éveillé sur les sujets pouvant le toucher et l’affecter.

Il y a des actions pour participer à l’éradication ou du moins la diminution du cancer du sein mais il faut sortir de notre zone d’inconfort et pousser les portes. Et si la porte est close, ne jamais hésiter à passer par le carreau  !

Storm-cancer breast.jpg

Nos vies et celles de nos proches sont bien trop importantes pour être négligentes lorsque les solutions sont aisément proposés. Je salue la démarche communautaire des spécialistes de santés qui se mobilisent en Afrique pour qu’une véritable prise de conscience se fassent chez nos soeurs africaines.

J’ai comme exemple: la collaboration entre le laboratoire Roche et le gouvernement ivoirien a permis de faire sortir de terre une unité de prise en charge à 90 %, – examens sanguins, chimiothérapie, chirurgie et radiothérapie – au CHU de Treichville ( Côte d’Ivoire ). De la sensibilisation au diagnostic en passant par la formation sans oublier le perfectionnement du personnel de santé. Tout est mis en oeuvre afin d’assurer le plus tôt possible un suivi répondant aux besoins des patientes. Pour les médicaments aussi, qui sont très onéreux, ils ont fait une belle avancée ! Les patientes n’auront plus qu’a débourser 100.000 Frs CFA contre 1. 000 000.

C’est bien la preuve que les choses évoluent, Rome ne s’est pas construit en un jour. Mesdames, il n’y a aucune honte à vivre cette épreuve. Il faut faut que l’on se pare de nos boucliers pour ne pas faire avancer cette maladie qui gangrène notre entourage.

infographie-le-depistage-du-cancer-du-sein-bilan-et-nouveaute

Et vous les Amazones, êtes vous sensibilisées sur le sujet  je vous invite à faire ce test Test dépistage cancer du sein et Test prévention des cancers. Ce sont des test qui vous indiquent si votre mode de vie ou génétique est un terrain favorable à l’apparition du cancer. Pour avoir de plus amples informations et un diagnostic de qualité, seul un spécialiste – gynécologue et oncologue – est le meilleur interlocuteur.

Je dédie cet article à toutes les femmes touchées de prés comme de loin par cette épreuve.

Je vous invite à lire ce que le thème Octobre Rose inspire aux copines et au copain du RDVBAM

RDVBAM Octobre Rose.jpg

Silence Brisé // Curly Cinnamon // Sambasistertouch // Sandra Cerise // Esprit mode by Sabrina // Un huit mars // Le blog de Lulu //Lovely Colibri // Le fourre-tout de Gayou // Ivorian Glamour // Coco B.

Amazonement Vôtre

Des bisous

Facebook Comments
Suivre:

Commentaires

  1. Marjolaine
    2 octobre 2016 / 6:03

    Très bel article, avec un très beau message !
    Bisous

  2. 2 octobre 2016 / 7:33

    J’ai appris beaucoup de choses en lisant ton article. Bravo. J’aime tout 👍🏾

  3. 2 octobre 2016 / 10:58

    Waouh il est très explicite ton article! On se rend compte qu’en France on a beaucoup de chance d’être bien informé et dépisté gratuitement alors qu’ailleurs c’est plus compliqué, ce qui engendre beaucoup de cas et de décès malheureusement 😔
    Merci d’avoir partagé un bout de chez toi car il ne faut pas oublier que cette maladie touche tout le monde et pas qu’en France!

    Sabrina

    • 10 octobre 2016 / 8:54

      Merci beaucoup Sabrina, ton commentaire me touche beaucoup.
      Oui j’ai souhaité faire un article informatif sur les inégalités des individus face à ce fléau.
      Bisous
      Odélya

  4. 3 octobre 2016 / 10:39

    merci pour ce beau message
    Passe une très bonne semaine
    bisous

    • 10 octobre 2016 / 8:51

      Merci beaucoup Voulaah, cela me fait très plaisir
      Toi aussi passe une excellente semaine
      Des bisous

  5. Samba Sisters Touch
    6 octobre 2016 / 3:10

    Hello Odélya !
    Article super complet ! Un vrai travail de recherche. Merci d’avoir partager ce fléau, vu de l’Afrique. C’est qu’il y a encore beaucoup à faire, mais heureusement que les officiels prennent conscience de la nécessité de sensibiliser la population. Challenge relevé 😉
    Bisous des Sisters et à bientôt

    • 10 octobre 2016 / 8:56

      Merci du fond du coeur, les Sisters !
      Votre commentaire me donne de la force !
      Bisous et à bientôt 🙂

  6. 17 octobre 2016 / 12:43

    Superbe article et merci pour la recherche et le message. Nous sommes des privilégiés et nous nous plaignons constamment alors que d’autres y laisse leurs vies à contrecœur !
    J’espère que le progrès ne s’arrêtera pas là et qu’il continuera à avancer afin que les Santé, de manière générale soit accessible à tous en Afrique, mais également dans les autres pays du Monde !

    • 21 octobre 2016 / 9:41

      Merci beaucoup AfroLyne, ca me fait plaisir que mon message soit passé et qu’il ait l’impact que je souhaitais donner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *